Ilgar Sheydayev

« Broken hearts » 70x100 cm

Né en 1984 sur le territoire de l'Altaï (Russie), Ilgar Shyadaev est issu d’une famille multiculturelle, sa mère est russo-allemande et son père est azerbaïdjanais. A l’âge de cinq ans, la famille s'installe dans le magnifique village de Chuhu-Yurt (Azerbaïdjan) au bord d’un lac montagnarde.  Peut-être, était-ce la beauté de la nature pittoresque, qui a incité l'adolescent à  créer. Encore à l’école, Ilgar se passionne pour la sculpture et fabrique des figurines miniatures en argile. Diplômé de la faculté de la Sculpture de l’Academie d’Art de Baku (Azerbaijan), en 2007 Ilgar déménage à Paderborn (Allemagne). Depuis, ses œuvres sont primées à de nombreuses reprises, plusieurs expositions internationales s’en suivent. «Pour moi, l'art est l'essentiel, c'est ma vie», déclare Ilgar Sheydaev. En effet, la diversité de son travail impressionne: bustes et sculptures en bronze, métal et argile, aquarelles et peintures à l'huile, expériences avec de la ferraille et des copeaux, art virtuel, installations monumentales et compositions sculpturales. Ce sont des œuvres à la fois classiques et futuristes, par lesquelles l’artiste découvre de nouvelles formes et techniques. Selon Ilgar Sheydaev, il est en constante recherche créative et exprime, par ses œuvres, son amour pour son pays d’origine, qu’il appelle affectueusement « Terre des Lumières ». Il exprime aussi son attitude face aux événements d’actualité, qui se déroulent dans le monde et autour de lui.